Faire une demande de ETA Canada : les démarches

Si auparavant une escale par le Canada ne vous engageait pas à des formalités administratives, désormais, les limites du territoire de ce pays sont contrôlées et sont hermétiquement fermées pour certains globes trotteurs. Afin d’y accéder, vous aurez besoin d’une autorisation de voyage. Heureusement que ce document n’est pas difficile à obtenir, ou du moins pour certains. Voici l’essentiel à savoir sur l’ETA Canada.

Une simple formalité à faire en ligne

La demande de ETA se déroule comme celle du VISA électronique pour les États-Unis. Il suffit de remplir un formulaire en ligne pour ce faire. Quelques informations personnelles vous seront demandées en ce sens, telles que la raison de votre voyage, votre adresse personnelle, celui de votre destination, etc. Il existe même des sites de facilitateurs qui vous proposent de vous accompagner dans les démarches. Quoique, vu la simplicité des procédures, vous pouvez constituer votre demande en solitaire. Valable pour un séjour de 3 mois consécutifs sur une période de 2 ans, l’ETA Canada n’est possible que pour des escales de courte durée. Dans le cas contraire, vous devez faire une demande VISA en bon et du forme auprès de l’ambassade. Bien sûr, rien ne vous empêche de vous servir de l’ETA pour entrer sur le territoire et faire une demande de naturalisation une fois arrivée sur place.

Les dossiers nécessaires pour une demande de ETA Canada

Une demande de eta Canada se fait en quelques clics et en quelques minutes. Les plateformes, disponibles à n’importe quelle heure de la journée, et même les jours fériés, vous proposent leur service en ce sens. Toutefois, la démarche n’est pas exempte de la fourniture de certains justificatifs. Afin d’optimiser vos chances de réussite, vous devez entre autres fournir un passeport valide, son numéro d’enregistrement et sa date de souscription ainsi que de précipitions et un numéro de carte bancaire afin de régler les frais de votre demande. Une adresse mail active devra également être fournie. La confirmation de l’envoi du dossier, ainsi que la réception de la réponse se fait via votre boite mail.

La procédure prend généralement dans les 72 heures. Néanmoins, il est préférable de n’entamer les démarches que quelques jours avant le décollage. Les risques de refus sont minimes, surtout si vous vous faites accompagner par des facilitateurs.

Pour quel ressortissant l’ETA est-il valable ?

Attention, l’ETA Canada n’est qu’une autorisation de séjour à l’image de l’AVE États-Unis. Elle n’est possible que pour certains ressortissants. On parle notamment de ceux qui avant mars 2016 n’avaient pas besoin de VISA ni d’autorisation pour accéder aux territoires canadien. Il s’agit entre autres des Français, des Belges, des Suisses, et les résidents légaux des États-Unis. Si vous ne faites pas partie de ces derniers, vous allez devoir faire une demande de VISA en suivant les normes standards. Le but d’une telle facilitation est de pouvoir sécuriser les frontières tout en désengorgeant les bureaux des ambassades. Avec un ETA Canada, le va-et-vient sera simple : une aubaine pour les professionnels. Une fois que la période de validité du document sera passée, il faudra renouveler votre demande.

Tags :