Costa Rica, le paradis des vacanciers

L’Amérique du Sud est une des contrées du globe prises d’assaut par des milliers de visiteurs tous les ans pour des séjours à la carte. Parmi les nombreuses destinations de vacances à ne surtout pas manquer dans cette partie de la planète, on peut citer le Costa Rica. Ce dernier possède plusieurs sites à vocation touristique qui séduiront sûrement les aventuriers en quête de dépaysement.

Les plages du pays sont plus belles les unes que les autres, qu’elles soient situées sur la côte caribéenne ou sur la côte Pacifique. Les rivages de Playa Coclès, sur la côte Caraïbe sont une adresse idéale pour entreprendre un bain de soleil au milieu d’un décor paradisiaque. Le paysage y est dominé par des plages de sable blanc entourées d’une immense forêt tropicale et des rochers. Quant aux eaux turquoise, elles sont le terrain de jeu favori des passionnés de sports nautiques comme le surf. Sur place, les vacanciers auront la possibilité de louer plusieurs types de planche. Les premiers prix sont aux alentours de 10 $ et il y en a pour tous les niveaux. Ils auront le choix entre les longboard, les shortboard, les single fin, les pillules, les fish, etc. Il faut savoir que tous les spots du pays proposent ce service aux touristes.

Costa Rica

Un tour au parc national du volcan Poàs

La suite de ce voyage Costa Rica se poursuivra avec la visite du parc national Poàs, au nord-ouest de la capitale San José. Il abrite le volcan éponyme qui culmine à une altitude de 2 704 m. La dernière éruption de ce mastodonte naturel date de 1953. La meilleure façon d’explorer le site reste la randonnée pédestre. Des sentiers ont été établis aux touristes pour faciliter leur déplacement dans le parc. Les aventuriers pourront par exemple, emprunter celui de Sendero Botos qui les guidera dans les profondeurs de la jungle environnante. Au cœur de cette immensité verdoyante, ils pourront découvrir des espèces végétales telles que les lichens, les mousses et les broméliacées. En outre, un autre itinéraire appelé Sendero Escalonia permettra aux bourlingueurs d’observer la faune locale comme le Quetzal ou encore la Pénélope unicolore. Il faut savoir que l’accès à la réserve est payant (10 $) et les portes sont ouvertes de 8 h à 15 h 30.

La visite du parc national de Corcovado

Pour la prochaine étape de leurs aventures sur le territoire costaricain, les voyageurs pourront aller au parc national de Corcovado. Il se trouve sur la péninsule d’Osa. Il s’agit de l’une des plus vastes forêts tropicales primaires en Amérique centrale. En effet, il s’étend sur une superficie de 41 788 ha. Ce sanctuaire naturel est le refuge de plusieurs animaux, dont 367 espèces d’oiseaux, 140 espèces de mammifères, 117 espèces de reptiles et d’amphibiens, 40 espèces de poissons d’eau douce. Tout comme celui du parc national du volcan Poàs, le Corcovado dispose également d’innombrables sentiers où les bourlingueurs pourront s’adonner à une randonnée pédestre. Pour éviter de se perdre dans cette immense réserve, il serait préférable de faire appel aux services d’un guide local certifié.