Tourisme : l’évolution de la réalité augmentée pour le plus grand bonheur des touristes

L’évolution numérique a révolutionné plusieurs domaines de la vie moderne. Le succès phénoménal de la réalité augmentée, surtout dans la sphère touristique constitue un exemple significatif. Son utilisation s’inscrit dans la volonté de rendre la visite d’un site touristique plus accessible, et plus démonstrative !

Réalité augmentée : une aubaine touristique

La réalité augmentée étend ses tentacules dans le secteur du tourisme et enrichit visuellement la réalité de plusieurs grandes villes. Ce concept, loin de simuler un environnement fantasmé, désigne le fait de superposer des éléments virtuels en 2D ou en 3D à des éléments réels et existant par l’usage des technologies de l’information et de la communication. L’objectif poursuivit est d’augmenter l’effet visuel de l’environnement géographique réel en y ajoutant des informations virtuelles invisibles à l’œil nu. Le résultat est une animation très réaliste, avec des effets de surprise, de découvertes et de l’interactivité.

Séduire les visiteurs touristiques

Avec le phénomène de la réalité augmentée, la visite d’un site historique n’est plus uniquement basée sur la présentation des lieux et des objets mais sur une mise en scène plutôt vivante. Le visiteur interagit continuellement et en temps réel avec l’environnement, étant lui-même filmé par un terminal (tablette, smartphone, borne…). Une maîtrise du champ virtuel à découvrir sur le site http://laurentbaleydier.com

Le visiteur devient non seulement spectateur, mais aussi acteur de sa visite. Une expérience immersive et ludique très appréciée, totalement adoptée de la nouvelle génération habituée aux prouesses des innovations technologiques. Mais aussi pour le plus grand bonheur des touristes qui ressentent l’effet d’une « téléportation » sur les lieux de leur découverte. Une belle opportunité pour la promotion du tourisme de masse, la visite de musée et la valorisation du patrimoine immatériel.

Offrir un regard nouveau sur les vestiges de l’histoire

La réalité augmentée permet de mettre en valeur de nombreux patrimoines de l’histoire disparus, qui pourtant constitue des vestiges prépondérants. La numérisation partielle d’un espace disparut en image 3D de vestiges en y complétant des parties détruites par la rigueur du temps. Cette technique a pour finalité de créer une vue d’ensemble fidèle et cohérent à la réalité historique. Beaucoup de villes et de sites historiques ont bénéficié de cette innovation : l’Abbaye de Cluny ou celle des Jumièges en Seine Maritime, la découverte urbaine de la ville de Bordeaux ou l’expérience virtuelle de l’histoire de Boston. Il est également possible de visualiser un bâtiment de l’antiquité telle qu’il était il y a plus de 200 ans, cela grâce aux prouesses des technologies associées à la réalité augmentée.