Les plus belles excursions en Guadeloupe

La Guadeloupe propose à ses visiteurs une multitude de possibilités d’excursions, de découvertes ainsi que d’aventures. La nature locale est généreuse, ce qui vous permet de faire des activités divertissantes comme la randonnée, les sports nautiques, la plongée ou encore le canyoning.

Excursion en bateau vers le Grand Cul-de-Sac Marin

Évadez-vous en bateau vers le plus vaste lagon des Caraïbes, le Grand Cul-de-Sac Marin. Cet endroit garantit aux voyageurs un dépaysement total, car il s’étend sur une superficie de 15 000 ha et borde le Nord de la Basse-Terre  et le Nord de la Grande-Terre, au nord de la rivière salée. Classée réserve naturelle depuis 1987, cette zone est composée de 4 communes : Sainte-Rose, Abymes, Morne-à-l’Eau et Le Lamentin. Ce lagon est célèbre pour sa richesse naturelle, dont la plus connue est sa longue barrière de corail de 25 km. Celle-ci constitue un refuge idéal pour certaines espèces comme les algues, les coraux ou encore les éponges. On y trouve également d’autres espèces d’oiseaux et de mammifères.

Pour explorer cette impressionnante réserve naturelle, de nombreuses structures touristiques se trouvent à disposition : bateau semi-rigide avec ou sans permis, bateau électrique, kayak, VTT des mers et bien d’autres. Ainsi, vous pouvez, par exemple, partir à la découverte de la mangrove en kayak. C’est l’occasion idéale de gouter au plaisir de la navigation sur une eau turquoise.

Découvrir des paysages les plus sauvages de la Guadeloupe

Afin de réussir une excursion en Guadeloupe, une petite virée vers Les Saintes est vivement recommandée. Cette île regorge quelques-uns des paysages les plus sauvages de l’archipel, en raison de l’aridité de la région. Il n’existe pas de source sur ce territoire et la pluie y est très rare, mais il dispose toutefois d’un décor idyllique. Les Saintes sont formées de deux petites îles aux caractéristiques bien distinctes. La première s’appelle Terre-de-Bas, célèbre pour ses villages de pêcheurs, et la seconde est connue sous le nom de Terre-de-Haut, réputée pour ses plages paradisiaques.

En ce qui concerne les activités à faire sur ces îles, on peut faire un tour au Fort Napoléon, découvrir le site de plongée du Sec Pâté. La dégustation d’un plat savoureux dans un restaurant au bord de l’eau est aussi conseillée, sans oublier le shopping dans les boutiques. Une mini-croisière en bateau ou en catamaran est également de mise pour explorer les îlets de Saintes tels que le Grand Îlet, l’îlet de la Rotonde ou bien l’îlet à Cabrit.

Se détendre sur des plages sublimes

Les plages ne manquent pas en Guadeloupe et elles méritent vraiment le détour. En plus de leurs eaux translucides, elles sont aussi d’une grande variété. Une des plages guadeloupéennes les plus séduisantes se trouve à Sainte-Anne. Elle est très typique avec ses restaurants qui la bordent. Un autre spot réputé de la Guadeloupe se trouve sur le lagon de Saint-François.

Pour les adeptes de plages de sable noir, ils peuvent se rendre au sud de Basse-Terre, tandis que les plages de sable jaune se trouvent du côté de Deshaies ou de Sainte-Rose. Grâce à ces spécificités des plages guadeloupéennes, les voyageurs auront largement le choix de se baigner sur des plages désertes, des plages touristiques ou bien des plages sauvages.