Le festival international de Merzouga : le carrefour des cultures marocaines et africaines

Merzouga est une petite ville au sud-est du Maroc. Elle est connue pour ses dunes de sables d’or, le long de la majestueuse Erg Echebbi. Les visiteurs auront le plaisir de découvrir le plus beau coucher et lever de soleil au monde, un véritable moment magique et romantique. De par sa position géographique, la région de Merzouga est un carrefour en plein désert, reliant les pays du sud de l’Afrique à ceux du Nord. Depuis la nuit des temps, les caravanes de dromadaires passent par cette ville pour rallier l’Égypte, le nord du Maroc et la méditerranée.

Au XIIe siècle, la ville était le catalyseur du commerce médiéval africain et méditerranéen. Et depuis quelques années, Merzouga s’est transformée en un lieu d’aventure pour des voyageurs atypiques, à la recherche de sensations fortes. Le Festival international des musiques du monde se tient chaque année dans cette ville. C’est un voyage spirituel dans le temps, au pied du mystique Erg Chebbi. Des festivaliers du monde entier débarquent dans cette ville pour découvrir la culture marocaine et africaine.

La magie du désert et la célébration des cultures du monde

Le FIM se tient chaque année au mois d’avril, pendant 4 jours. Ce festival fait revivre ce qu’était autrefois le Sahara marocain, le « carrefour de cultures ancestrales ». L’objectif du festival est de faire perdurer ce rôle de point de rencontre millénaire. L’évènement est devenu un lieu de rencontre entre la culture occidentale et la culture ancestrale sahraouie. Pendant quelques jours, des musiciens traditionnels sahraouis jouent leurs plus belles mélodies et les spectateurs venus du monde entier sont en symbiose.

Pour les festivaliers, ce sera :

-La découverte de culture locale.

-Une expérience interculturelle et internationale.

-La découverte de produits artisanaux fabriqués par les habitants de la région.

-L’opportunité de vivre et de partager des moments uniques avec les habitants de la région.

-L’occasion de contempler un paysage à couper le souffle

– La découverte d’une gastronomie régionale d’une renommée internationale.

-L’occasion de découvrir et d’écouter de nouveaux styles musicaux locaux et internationaux.

La richesse culturelle et musicale de la région se dévoilera pendant le Festival international des musiques du monde de Merzouga. La prestation des troupes folkloriques locales telles que Gnaoua, beldi, Hobi, Ahidous montre la pluralité des sons et des rythmes de ce pays.

Un festival qui se tient dans un cadre idyllique

Le village du festival est aménagé dans un cadre idyllique, au pied du mystique Erg Chebbi, les dunes les plus majestueuses du Maroc. La nuit, les participants au festival auront l’occasion d’écouter de la musique tout en contemplant une myriade d’étoiles. Le jour, ils auront l’avantage de se réveiller dans un paysage unique et impressionnant où le soleil, le ciel bleu et le sable doré ne font qu’un.

Quand les artistes ne se produisent pas sur scènes. Les visiteurs peuvent flâner dans la ville de Merzouga. La visite du musée des dinosaures et Fossiles et la balade à dos des dromadaires sont les plus prisées. Pendant le diner, les festivaliers auront la possibilité de découvrir les plats typiques berbères, en allant dans l’une des auberges de la ville comme l’Auberge familiale chez belkacem.

Les festivaliers peuvent y déguster des repas traditionnels marocains notamment les tajines, les couscous, les desserts odorants et colorés. Cette auberge familiale se trouve à 100 mètres de La Poste et à cinq minutes à pied des commerces de la ville. Le propriétaire. Alla-Mohamed-Lhou, que tous ses amis appellent Moha, est un Touareg qui a vécu 25 ans dans le désert. Il prépare le thé à la menthe de façon traditionnelle.