5 choses à faire lors d’un voyage au Bhoutan

Avec son patrimoine naturel d’une grande richesse et sa culture aux traditions très ancrées, le Bhoutan vous accueille pour des voyages inoubliables. Encore inaccessible il y a 50 ans, le Bhoutan a ouvert ses portes au reste du monde en 1974. Depuis, tous les voyageurs qui ont foulé ses terres se sont émerveillé devant l’architecture et la population de ce pays pas comme les autres. Si vous aussi vous prévoyez d’y faire un petit voyage, voici 5 choses à faire au Bhoutan.

Réaliser le mythique Snow Man Trek

Les amateurs de randonnée et de trekking ne seront pas déçus lors de leur voyage au Bhoutan. En effet, ce pays abrite l’un des parcours les plus réputés au monde : le Snow Man Trek.

Sur une distance de 350 kilomètres, ce trekking longe la chaîne himalayenne à plus de 4000 mètres d’altitude !

Pendant plus de 20 jours, vous aurez la chance d’admirer les cols enneigés de l’Himalaya et de traverser plusieurs villages perdus dans les montagnes.

Mais seuls les randonneurs les plus aguerris pourront participer à ce circuit et admirer les magnifiques panoramas qui le composent.

Partir à la rencontre du peuple Brokpas

Au fin fond du Bhoutan se cache un peuple méconnu du reste du monde, les Brokpas. Ces éleveurs de yaks semi-nomades seraient originaires du Tibet. Après avoir décapité un roi tyrannique dans leur village ancestral, ils auraient ensuite regagné le Bhoutan.

Depuis leur installation, ils vivent en grande partie de manière isolée. Seuls quelques rares villages sont accessibles en voiture lors de la saison sèche.

Néanmoins, le voyage en vaut le détour : vous aurez l’occasion d’y découvrir une culture ancestrale unique au monde.

Assister à un festival de danses masquées

Au Bhoutan, 75% de la population est adepte du bouddhisme. Le pays compte d’ailleurs de très nombreux temples et monastères.

Une fois par an, tous les grands monastères du pays organisent des festivals de danses masquées.

Pendant plusieurs jours, les Bhoutanais font revivre les dieux et les démons de la mythologie bouddhique au rythme des tambours, des cymbales et des trompes.

Déguster des plats traditionnels bouthanais

La plupart des plats bhoutanais se composent de riz rouge, car c’est le seul capable de pousser en altitude. Avec son petit goût de noisette, il agrémente de nombreuses recettes. Pour la viande, outre le poulet et le bœuf, les Bhoutanais mangent beaucoup de yak.

Voici quelques exemples de plats traditionnels bhoutanais :

  • L’emadatshi: mélange de riz rouge et de riz blanc, accompagné de fromage très épicé ;
  • Le chhurpi : une guirlande de cubes de fromage de lait de dri séché ;
  • Les momos : des raviolis fourrés aux légumes ou à la viande et cuits à la vapeur.

En revanche, les desserts ne sont pas très répandus au Bhoutan.

Visiter le monastère de la Tanière du Tigre

Si vous ne deviez visiter qu’un seul monastère lors de votre séjour au Bhoutan, ce serait Taktshang. Son nom signifie « nid du tigre » ou « tanière du tigre », car la légende veut que le maître bouddhiste Padmasambhava y serait parvenu en volant à dos de tigre.

La particularité de ce monastère, c’est qu’il est accroché à flanc de montagne, à plus de 3 000 mètres d’altitude. Pour y accéder, vous devrez déjà réaliser une randonnée de 2 à 3 heures, à pied ou à dos d’âne.

Tout au long du chemin, vous verrez de nombreux drapeaux de prières suspendus sous forme de guirlandes colorées.